Version Mobile Version Mobile




Stigmabase est une initiative technologique canadienne, sans but lucratif, ayant pour mission d’informer et de sensibiliser sur les problèmes qui mènent à l’exclusion sociale et à la stigmatisation à travers le monde. La marginalisation d’individus ou de catégories d’individus est un phénomène que trop courant. Des millions de personnes font face à ce problème à travers le monde et de nombreux facteurs complexes sont en cause.
Stigmabase répertorie tous les jours de la semaine (52 semaines par année) des centaines d’actualités touchant l’exclusion sociale et ses causes partout à travers le monde et ce, en 23 langues. L’initiative espère être un vecteur de changement pour combattre l’exclusion sociale à travers le monde.

L’initiative Stigmabase s’inscrit dans une démarche universelle et rejette tout caractère nationaliste et fondamentaliste. L’action sociale croit en l’égalité des sexes, des races, des cultures, et dans l’égalité des chances pour tous.

HISTOIRE

L’initiative canadienne sans but lucratif Stigmabase a été créée en 2010 en se fondant sur le principe que l’utilisation des technologies actuelles permettait d’obtenir un rayonnement mondial. Son but informer et sensibiliser sur la stigmatisation. Pour plusieurs, l’éducation et la sensibilisation sont des facteurs clef par lesquels l’humanité arrivera à, tranquillement, amoindrir et vaincre le fléau de l’exclusion sociale. L’utilisation de technologies gratuites, non ancrées dans les luttes de parts de marché rend le contenu accessible à tous, peu importe les plateformes que les utilisateurs choisissent d’utiliser. C’est probablement l’explication de l’importante audience mondiale qu’a su gagner Stigmabase depuis sa fondation.

Fondateur
Stigmabase a été créée le 7 septembre 2010 par Robert Savignac, un francophone nord-américain. Après un burnout à la fin des années 90 et avoir côtoyer le domaine des bars, la prostitution et la drogue, il est devenu un ardent défenseur et passionné de l'équité, de la réduction des méfaits. Il a créé un véhicule pour dénoncer l’exclusion dans le monde et vanter la réinsertion sociale.

Équipe
Présidente du conseil d’administration et principale conseillère
Valérie Ouellet est native de la Gaspésie, au Québec. Elle parle français, espagnol et anglais. Depuis son poste actuel en Pennsylvanie en tant que biologiste en écohydrologie, elle estime que l'environnement et les problèmes sociaux sont intrinsèquement liés. Elle a voyagé dans plusieurs pays à travers le monde et à travailler sur ces deux aspects. Elle est fermement convaincue que l'éducation est la clé pour promouvoir avec succès des actions positives sur les questions environnementales et de lutte contre l'exclusion sociale.
Elle travaille également sur ​​la conservation de l'habitat de poissons et la restauration des cours d’eau. Elle est également impliquée dans un projet visant à améliorer l'accès à l'eau potable de qualité en Amérique Centrale et du Sud.

Membres fondateurs
Dans les années 2008 et 2009, Nathalie Comeau a grandement contribué à établir les bases informatiques de l’initiative. Nathalie Comeau a voyagé à travers le monde. Plusieurs intervenants canadiens en travail social ont aussi collaboré à établir les bases sociales de l’initiative qui en était alors à ses premiers balbutiements. Tous ces intervenants ont su placer les valeurs humaines au-dessus de tout. Leur détermination et leur générosité sont à la fondation de l’entreprise.

GARDER A JOUR SUR L'EXCLUSION SOCIALE DANS LE MONDE ENTIER

Comment la technologie peut aider à mettre fin la stigmatisation sociale

Par des méthodes techniques développées et mises en place au cours des années, l’Initiative Stigmabase filtre et trie quotidiennement des milliers de capsules traitant de l’exclusion sociale. Elle partage ensuite, en semaine, dans la même journée, suivant un horaire précis, celles qu’elles jugent les plus pertinentes sur ses 20 antennes à travers le monde. Les résultats sont probants : Suivant Google Analytics, les blogues sont lus dans 144 pays. Au Q3-2016, la démarche cumule 63 537 748 de consultations à travers le monde.

Diffuser sur tous les systèmes et sur tous les écrans

Stigmabase croit fermement que l’éducation ne doit pas avoir de frontières, qu’elle doit être ouverte à tous et, cela sans distinction ou exclusion de race ou de revenus. Le matériel est donc disponible gratuitement sur tous les supports, écrans et pour tous les systèmes d’opération.
Ce choix délibéré rend Stigmabase accessible à l’ensemble de la planète via ordinateurs, tablettes ou mobiles. L’initiative Stigmabase est aussi accessible via courriel, Facebook, Twitter et fils de nouvelles.
Cette palette permet aux utilisateurs de toutes plateformes d’intégrer l’Initiative à même ses applications courantes : messageries et n’importe lequel feeds reader. L’initiative Stigmabase est aussi accessible en Chine.

Liste des langues de diffusion et géolocalisations

Pour Stigmabase, l’éducation est la clé principale pour combattre la stigmatisation mondiale. Sa langue de diffusion principale est l’anglais. Toutefois, comme le démontre le graphique, Stigmabase est accessible en plusieurs autres langues.
Stigmabase publie gratuitement en semaine en français, espagnol, allemand, néerlandais, portugais, italien, vietnamien, coréen, chinois, japonais, grec, tchèque, russe, suédois, norvégien … En anglais : Afrique, Amérique du nord, Central, Du Sud, Australie, Nouvelle Zélande, Écosse, Irlande, Inde, Thaïlande, Chine, Royaume-Uni, Hong Kong …

LES OUTILS

La Librairie thématique

La libraire thématique traite plus de 50 flux d’information par sujets, langues et géolocalisations. Ses canaux sont d’excellents outils pour les chercheurs et pour suivre au quotidien l'évolution de la stigmatisation.

Stigmabase Platforms : joindre nos forces

Stigmabase Platforms sont des documents modèles créés sous Google Slides. Cet outil gratuit permet de créer, modifier et travailler sur des présentations à plusieurs, peu importe la langue de travail ou l’endroit dans le monde. Seul, en duo ou en équipe, ces plate-formes sont un moyen percutant pour attirer l’attention et mobiliser son entourage sur les cassures sociales.

SUJETS ABORDÉS

Les 20 antennes mondiales de l’initiative traitent de dizaines de sujets liés à la stigmatisation, tels que l’enfance, l’adolescence, la pauvreté, la violence conjugale, les aînés, LGBT, l’éducation, les maladies mentales, la toxicomanie, l'alcoolisme, l'itinérance, HIV, la santé, et bien d'autres thématiques reliées aux brisures sociales…

Classifier des centaines de milliers d’articles, en 23 langues, récoltés et publiés par nos outils technologiques

Depuis sa fondation jusqu'au troisième trimestre 2016, Stigmabase a répertorié 790 369 articles sur la stigmatisation sociale. Un grand nombre de ces articles figure à présent dans les bases de données de l’initiative. Aussi, Stigmabase s'inscrit à présent comme l'un des grands points de références sur l’exclusion sociale et la stigmatisation à travers le monde. Cette base de données est mise gratuitement à l'usage des chercheurs.

News associates program: dedicated to education

Stigmabase développe actuellement un programme académique pour donner aux participants une expérience pertinente centrée sur la stigmatisation sociale.





GOOGLE ANALYTICS : Stigmabase | FR

1
Paris



Médecins Sans Frontières



Médecins Sans Frontières est une association médicale humanitaire internationale, créée en 1971 à Paris par des médecins et des journalistes.

Depuis plus de quarante ans, Médecins Sans Frontières apporte une assistance médicale à des populations dont la vie ou la santé est menacée : principalement en cas de conflits armés, mais aussi d'épidémies, de pandémies, de catastrophes naturelles ou encore d'exclusion des soins. Toutes ces situations nécessitent des ressources médicales et logistiques adaptées

Indépendante de tous pouvoirs politiques, militaires ou religieux, MSF agit en toute impartialité, après évaluation des besoins médicaux des populations. La garantie de l'indépendance de l'association s'enracine dans son financement, assuré par la générosité de ses donateurs privés. En France, en 2014, 96% des ressources de MSF étaient d'origine privée. Aucun fonds n'est accepté du gouvernement français.































2010-2017 -  Stigmabase initiative || Raising awareness on the damaging effects of global social exclusion

STIGMABASE initiative does not discriminate on any unlawful basis with regards to hiring or employment practices, including discrimination or harassment on the basis of race, color, religion, veteran status, national origin, ancestry, pregnancy status, sex, gender identity or expression, age, marital status, mental or physical disability, medical condition, sexual orientation or any other characteristics.